Cet article fait suite à ces fameuses théories du complot. La théorie du jour auquel nous allons nous intéresser se nomme NIBIRU ! Cette charmante naine brune avec son cortège de planètes et d’astéroïdes qui se ballade tranquillement autour de notre soleil qui pensait-on été célibataire. Et bien non, il aurait une compagne, un soleil noir qui orbite en ellipse en sens inverse de nos planètes et met 3600 ans ou 13000 ans à en faire le tour, en gros impossible à définir en apparence. Le seul hic c’est lorsqu’il croise notre système solaire et bien comment pourrais-je dire, il y met quelque peu la pagaille. La NASA, comme tout le monde le sait est le plus gros désinformateur au niveau de tout ce qui touche l’espace, l’appelle la planète X (ce qui est déjà erroné, c’est peut-être pour tromper l’ennemi). Les astronomes et les astrophysiciens l’appellent la 9ème planète. Les Anciens l’appellent Nibiru, Némésis, etc…

Savez-vous également que le mot Nibiru a été censuré sur les réseaux sociaux par nos amis allemands pour soi-disant calmer l'ardeur des internautes car il y a énormément de polémique sur le sujet.

Pour alimenter cette fameuse polémique et j'adore ça surtout vis à vis des médias et des gouvernements je vous joins un article dont la source est : Wikistrike.

Nibiru : Des astrophysiciens dévoilent la vérité

"Quelques tuyaux que des savants ont bien voulu communiquer à un lanceur d'alerte. Comme on s'en doutait, la communauté des astrophysiciens sait depuis longtemps qu'une naine brune se dirige vers nous et qu'elle causera une série de cataclysmes planétaires. On remarquera que les informations dont ils disposent sont fragmentaires, par exemple ils n'ont pas réussi à déterminer sa période orbitale (qui est de 3240 ans comme le démontre l'étude des textes traditionnels).

Autre point important, ces informations confirment que l'objet que les astronomes appellent G1.9 serait bien la naine brune. Dorénavant, on sait donc vers quelle direction il faudra chercher.

Naine Brune

Les astronomes savent depuis 1771 que les orbites des planètes peuvent être légèrement perturbées par l’interaction d’autres planètes massives « voisines ».
On détecte ainsi l’effet avant la cause. 
C’est cette méthode qui a permis de découvrir Uranus, en mesurant les perturbations engendrées par cette dernière dans l’orbite de Saturne.
Puis les perturbations mesurées dans l’orbite de d’Uranus ont permis de découvrir Neptune.
L’orbite de Neptune est également perturbée par un corps massif, non vraiment identifié, appelé planète X.

La découverte de Pluton a, pendant un temps, fait penser qu’il s’agissait de planète X, mais avec 60% de la taille de notre lune, les calculs ne collaient pas. 
Il devait y avoir quelque chose de plus massif.

En 1983, La Nasa a publiée une observation effectuée par un de leur satellite d’astronomie infra rouge (IRAS), montrant un corps massif sombre aux limites de notre système solaire.
Plus de nouvelles jusqu’en 1992, ou une autre observation montre un corps massif sombre, mais 7 fois plus proche qu’en 1983
L’orbite semble très elliptique et longue, et « la chose » se dirige vers nous…

Les spéculations vont d’une proto planète, a une naine brune (une étoile ratée, n’ayant pas eue assez de matière pour s’allumer, mais générant toutefois un champ gravitationnel considérable, supérieur a celui de Jupiter).

En cas de rapprochement cette masse perturberait considérablement les planètes et le soleil, avec effet de marrées ; 
On peut ainsi s’attendre a une hyperactivité solaire avec tout le cortège de catastrophes climatique que cela implique, des mouvements tectoniques plus fréquents et plus violents.

Il faut aussi considérer le cortège de comètes, et autres impacteurs potentiels tres dangereux pour nous, à la remorque de ce corps massif ;

Confirmation d'un astrophysicien

Un ami très proche m'a transmis aujourd'hui les courriers d'un "insider" de la plus grosse société dans ce domaine - la N A S A. Nous attendions ces informations depuis 9 mois, mais tous les rendez-vous antérieurs ont été repoussés puis annulés. Il règne chez eux une parano totale.
Notez que j'ai été obligé d'utiliser un traducteur automatique, le texte était dans une langue que je ne maîtrise pas.
L'insider ne donne pas de timing, cela semble le plus tabou des sujets tabous.... mais ils sont très inquiets.

Il s'agit de deux mails que j'assemble ci-dessous. Je me demande s'ils ne sont pas dans le désordre:

« Nous avons comparé les dernières données recueillies avec celles des documents des années précédentes qui ont été soigneusement étudiés.

Le planétoïde (taille inférieure à une étoile), aussi appelé "Nemesis" par les anciens, est très près de notre système solaire. Son orbite serait de 13.000 ans et ne dépend pas de notre soleil.

Les astronomes l'ont cataloguée comme "G1.9" et maintenant, elle est à environ 60 UA (Unités Astronomiques ) du Soleil, derrière Pluton qui est à 49 UA du Soleil (1 UA ou est égale à la distance entre le Soleil et la Terre.)

En ce moment, à côté de la "Ceinture de Kuiper" qui est très proche et se prépare à passer au plus près de nous, ce qui pourrait avoir des effets désastreux, comme dans le passé.
De vieux documents concernant "Nemesis" lui attribue la cause du "Déluge" et la destruction des continents sur la Terre il y a environ 13.000 ans.

La désinformation veut nier ces études et présenter l'objet comme une "supernova" au lieu d'une "naine brune".

Cependant, mener un lien qui peut expliquer les détails sur sa position actuelle et les astronomes qui ont fait la révélation.

Il convient de rappeler combien de personnes impliquées dans ces études sont des agents de la désinformation dont le rôle est de nier et afficher ou masquer certains éléments de preuve comme faux.

Certes, nous avons atteint le sommet d'une phase cyclique d'environ 12.000 à 13.000 ans, que nous avons avec la Planet X.

WISE - Wide-Field Survey Explorer infrarouge - lancé le 14 Décembre 2009 pour se terminer le 17 juillet 2010 suit les objets célestes.
WISE surveille 95 astéroïdes géocroiseurs - proches de la Terre ... (en anglais NEA)
Il a découvert environ 25.000 nouveaux astéroïdes et 2 Naines brunes - naines brunes en orbite qui approchent de la ceinture de Kuiper. L'une de ces deux naines brunes est la très recherchée PLANÈTE X. »

Notre correspondant a évoqué les sérieux problèmes actuels de Pluton.
Il est certain que la proximité immédiate pour lui de Px doit changer son quotidien. Désolé, pas plus de détails.

L'insider nous met également en lien un article, dont le ton est amusant, sur les Astéroïdes un peu trop proches de la Terre et les projets du JPL Jet Propulsion Laboratory (cité plus haut- créateur des Pionneers et autres programmes satellites). Ils demandent aux gouvernements 500 millions de $ pour créer des "engins", des auto-tamponneuses de l'espace, qui serviraient à dévier les astéroïdes de leur trajectoire pour éviter qu'ils ne viennent nous emboutir.
Pas de problème! 500 millions de dollars, on devrait pouvoir trouver ça à la Fed ou à la BCE. Personne ne verra que ça manque... ils ont égaré combien à la Fed en 2008 ? 9 milliards ?
News-discovery.com à lire pour les anglophones

Conclusions... Si vous en doutiez encore, cette Planète X est une réalité."


Actu. geek du jour

Begeek.fr

14 novembre 2018

Suivez l'actualité High-Tech, Geek, Web et Mobile avec Begeek et ne manquez plus aucune news liée au High-tech.

Recherche LJBF

Qui est en ligne ?

Nous avons 84 invités et aucun membre en ligne

Nb. de Visiteurs

03972867
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
Depuis le 12/04/09
2833
2717
14517
36902
134698
3972867

14-11-2018 23:07

Image Aléatoire

Aucune image

Phases de la Lune

ADEME

Radio Arcadie

Écrivaine-essayiste

Gaga de la Loire