En ce 19 août, la Terre a épuisé son « budget écologique » annuel : l'ONG américaine Global Footprint Network souligne le « jour du dépassement », soit la date approximative à laquelle notre consommation de ressources naturelles excède la capacité annuelle de la planète à les renouveler.


Nous en sommes actuellement à "1planète,5" pour l'année. Cela veut dire que l'humanité vit à crédit.

D'année en année, la date du « jour du dépassement » est avancée. Cette année, elle arrive un jour plus tôt que l'an dernier.

Au début des années 2000, on atteignait ce seuil au début octobre, ce qui se traduit par un recul d'un mois et demi en 14 ans.

Si l'on remonte en 1961, toujours selon les estimations de l'ONG, l'humanité n'utilisait que les trois quarts des capacités de la Terre pour se nourrir, se couvrir et s'abriter, tout en absorbant les gaz à effet de serre.

Le seuil critique a été dépassé dans le milieu des années 1970, où la consommation de l'humanité a dépassé la capacité de la planète à renouveler les ressources consommées.

Plusieurs facteurs sont avancés pour essayer de contrer cet épuisement mais curieusement la  démographie n'y est pas mentionnée et pourtant c'est l'un des problèmes majeur. Cette civilisation n'ayant pas été capable de controler cette fameuse démographie.

De toute façon il n'y a aucune solution et nous avons depuis longtemps dépassé la ligne rouge.

Cette civilisation est en bout de course et va finir, comme toutes les précédantes, dans un effondrement général car l'homme est incapable de gérer sa propre planète.

 


Actu. geek du jour

Begeek.fr

15 septembre 2019

De la Tech, de Pop culture et des bons plans, depuis 2006.

Recherche LJBF

Qui est en ligne ?

Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne

Nb. de Visiteurs

05249782
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
Depuis le 12/04/09
3121
5127
8248
79554
182582
5249782

15-09-2019 12:19

Image Aléatoire

Aucune image

Phases de la Lune

ADEME

Radio Arcadie

Écrivaine-essayiste

Gaga de la Loire